Derniers billets

Des racines et Dehel

C’est une histoire de temps qui passe, de voyage et de rencontres humaines (pour voir directement le résultat c’est là).
Mes grands-parents maternels ont toujours été accumulateurs. Autres temps, autres mœurs. Il n’était pas rare de voir revenir mon grand-père de la déchetterie avec qui un vieux vélo, qui un relax, qui une machine à laver à retaper (son violon d’Ingres). On le regardait faire d’un œil mi amusé mi agacé. Aussi quand il a fallu vider leur maison Nantaise pour la vendre, c’est une véritable (...)

Cueillir les étoiles

Ça commence par une image. 4 personnes qui marchent en ligne, lentement, dans la chaleur ondulante du désert d’Atacama.
Ce pourrait être une vidéo de Bill Viola
Mais c’est un tout autre acte poétique qui se joue ici.
Dans une quête à la fois absurde et vertigineuse ils sont ici avec leurs tentes, pour plusieurs nuits, à scruter ensemble le sol, tout le jour durant, d’un pas lent, à la recherches de météorites qui se distinguent du sol du désert par leurs couleurs.
Ces petits morceaux de matière sont (...)

Flashback

Je suis aux fourneaux quand la playliste en fond lance Rover. Lecture Rover - Some Needs [Clip officiel - Guest Diane Kruger] par RoverMusic https://www.youtube.com/watch?v=odf...
Me remontent le bruit de la pluie, l’odeur humide d’une station balnéaire bretonne en hiver. Je marche dans les ruelles vides, longeant les maisons fermées, les mains dans les poches, capuche sur la tête, Rover dans les oreilles.
Je reviens d’une longue conversation téléphonique introspective. (...)

retour | suite

Dernières photos

23 mai 2018

834km, 30 jours et frais comme un gardon. J’aime qu’un plan se déroule sans accroc.
Mais ce n’est pas la destination qui compte, c’est le chemin.
Le chemin continue, alors je vais aller voir là-bas si j’y suis aussi, juste pour moi. Fin de la retransmission

22 mai 2018

Une grande partie de la journée a consisté à suivre cette route un peu monotone et inhabitée pour couper à travers et rejoindre le camino frances le plus près possible de Saint Jacques. 24km restant pour demain :)

22 mai 2018

De jolie lumière sur les collines

22 mai 2018

Dans le petit matin encore froid et brumeux

21 mai 2018

Les moines font une liqueur d’Eucalyptus assez surprenante (je ne dirais pas que j’aime...)

21 mai 2018

Le monastère de Sobrado dos Monxes, étape de ce soir

21 mai 2018

Concert de crapauds (grenouilles ?) dans ce petit lac proche de l’arrivée

21 mai 2018

« Why? »
Quand Saint Jacques t’interpelle si ostensiblement il est difficile d’échapper à l’introspection