Derniers billets

Passage vers l’argentique

Par un complot du destin me voilà donc avec mon Dehel modèle 36 en main et 1 pellicule 120 Ilford 125 ISO, pour voir ce qu’on peut en tirer.
Avant de le charger j’ai fouillé un peu le web à la recherche d’informations techniques sur l’appareil et pour comprendre comment s’en servir.
Mise au point
La lentille est montée sur une vis sans fin, que l’on fait tourner pour faire la mise au point selon une graduation qui va de 3 mètres à l’infini. Simple.
Vitesse d’obturation Pour la durée d’exposition un (...)

Des racines et Dehel

C’est une histoire de temps qui passe, de voyage et de rencontres humaines (pour voir directement le résultat c’est là).
Mes grands-parents maternels ont toujours été accumulateurs. Autres temps, autres mœurs. Il n’était pas rare de voir revenir mon grand-père de la déchetterie avec qui un vieux vélo, qui un relax, qui une machine à laver à retaper (son violon d’Ingres). On le regardait faire d’un œil mi amusé mi agacé. Aussi quand il a fallu vider leur maison Nantaise pour la vendre, c’est une véritable (...)

Cueillir les étoiles

Ça commence par une image. 4 personnes qui marchent en ligne, lentement, dans la chaleur ondulante du désert d’Atacama.
Ce pourrait être une vidéo de Bill Viola
Mais c’est un tout autre acte poétique qui se joue ici.
Dans une quête à la fois absurde et vertigineuse ils sont ici avec leurs tentes, pour plusieurs nuits, à scruter ensemble le sol, tout le jour durant, d’un pas lent, à la recherches de météorites qui se distinguent du sol du désert par leurs couleurs.
Ces petits morceaux de matière sont (...)

retour | suite

Dernières photos

1er octobre 2020

Prora, barre d’immeuble de 5km de long le long de la côte adriatique, inachevée et à moitié en ruine, fruit de la planification du 3ème Reich qui imaginait alors les vacances du peuple (comme il l’a fait pour la voiture du peuple devenue Volkswagen).
On y sent tout le poids de l’histoire.

28 septembre 2020

It’s happy-rock time!

24 septembre 2020

Et à l’Est le soleil se lève (c’est comme un coucher de soleil mais à l’envers en fait)

24 septembre 2020

Le charme désuet des plages allemandes où ces petits sièges cabines foisonnent.

23 septembre 2020

Derrière les barreaux la plage

20 septembre 2020

Flat sunset

20 septembre 2020

Les vacances démarrent ici. Notre plan de remonter la côte vers le nord est tombé à l’eau avec la fermeture partielle des frontières du Danemark. On va donc suivre le vent et notre inspiration a défaut de vagues :)

23 août 2020

The old radio star in a purple field

22 août 2020

J’irai surfer chez vous. Enfin si le vent m’emporte pas a 3km avant que j’atteigne l’eau...