Dernières références

  • Ministère du Développement durable

    Le site http://www.developpement-durable.gouv.fr/ développé sous SPIP et hébergé sur une architecture distribuée était confronté à des problèmes de disponibilités.
    Je suis intervenu en audit de l’applicatif pour diagnostiquer la cause des erreurs et faire des recommandations pour l’amélioration des performances tant côté serveur que ressentie par les visiteurs.

  • Le Monde diplomatique

    Le Monde diplomatique est un contributeur et utilisateur historique de SPIP.
    Pour faire évoluer le service rendu à ses lecteurs, sur un ensemble de sites indépendants les uns des autres, le Monde diplomatique met en place une base centralisée « lecteurs » qui permettra à ceux-ci de s’identifier de manière unique sur n’importe quel site du Monde diplomatique, et de retrouver en un unique endroit toutes les informations sur son compte.
    En première brique de cette construction, j’ai mis en place (...)

  • DGAC

    Au sein de la DGAC, le Service Technique de l’Aviation Civile développe son intranet sous SPIP. Pour ses besoins, j’ai développé 2 plugins métiers de gestion d’un trombinoscope d’une part, et de fiches documentaires d’autre part.
    L’intégration au sein de l’intranet a été faite par le STAC lui-même.

retour | suite

Derniers projets

  • jQl an asynchronous jQuery Loader

    “Put javascript at bottom”… or not ? One good practice in web performance optimization is to “put script at bottom”. The reason is that while scripts are loading, most browsers block others components from loading. When you put your scripts at the bottom of the HTML document, all components can be loaded without delay, and, in the end, scripts can be loaded.
    However, doing this way has some drawbacks :
    One is that the loading of externals scripts is delayed after all other components. Then, (...)

  • Un framework HTML est-il possible ?

    Je suis intervenu lors de la session 2010 de Paris-Web pour présenter une proposition de framework HTML.
    Sous un titre un brin intriguant, j’ai présenté quelques propositions autour de l’industrialisation de la production des gabarits HTML sur les projets Web.
    Ces propositions prennent la forme d’un Framework, qui s’inspire des travaux réalisés autour du projet Zpip. Il en reprend les solutions aux problèmes génériques indépendants du socle technique.
    De ce projet fondateur, il a tiré son nom de «  (...)

  • Le projet Zpip

    Le projet Zpip est un framework pour l’écriture des squelettes sous SPIP. Il comprend une méthode, et un outil sous forme de plugin pour SPIP. Historique
    Le projet a été initié par une réflexion sur les pratiques de production des squelettes (templates) des projets construits autour de SPIP.
    Il a donné lieu a un modèle de squelette appelé Zpip-dist, puis la réflexion a été généralisée pour donner naissance à un framework visant à décliner la méthode et l’outil pour d’autres langages et moteurs de (...)

suite

Derniers billets

  • Trop belle

    Je l’ai vu arriver de loin. J’ai eu le temps de la détailler pendant que sa silhouette se formait. J’ai pensé « Celle-là elle est belle, elle est pour toi »
    Je me suis mis en mouvement, dans un geste aussi souple que possible pour ne pas perdre l’équilibre, et j’ai attaqué fort.
    Un micro-instant il me semble avoir pensé « peut être un peu trop belle... »
    Mais c’était trop tard. J’ai entendu son rugissement alors même que je piquais du nez. Elle m’a retourné cul par dessus tête. Je me suis protégé les bras au (...)

  • Le lapin

    Tel le lapin d’Alice, je courais, après le temps. Écrasé par l’immensité de tout ce qui reste à faire et du peu de temps dont on dispose.
    Toujours optimisant chaque instant, déçu de n’arriver à en tirer plus, anticipant déjà celui qui arrivait et la meilleure manière d’en tirer parti — et par là même voyant à peine celui qui passait.
    Ainsi j’ai laissé filé tant de précieux instant sans les habiter. Tant de moment de vie, de présence dont j’ai privé les autres aussi.
    Je n’étais qu’un passant du temps.
    Je ne (...)

  • Du bonheur et du hasard

    Je ne sais pas très bien où commence cette histoire. Peut-être quand j’ai pris la porte.
    Ou bien quand j’ai décidé d’aller faire un tour au Québec. C’était l’occasion ou jamais, et un bon moyen de prendre l’air.
    À moins que ça ne soit quand j’ai choisi de m’arrêter à Montréal et traverser le pays par la route plutôt que de prendre une correspondance.
    Sûrement un peu aussi, cette nuit là, après l’atterrissage. Au milieu de nulle part, dans la montagne, sous la neige, décalage horaire et fatigue en sus. Je (...)

suite